Conducteur, un métier de coeur

Agents TBM

Ils sont les héros d’histoires du quotidien, certaines plus rocambolesques que d’autres : les 1 796 conductrices et conducteurs du réseau TBM vous transportent chaque jour et chaque nuit et ont leur rôle à jouer !

À VOIR OU À REVOIR : « COEUR DE CONDUCTEUR », LA WEBSÉRIE DE TBM

Découvrez comment Aurélie, Orphélie, Daouda et Quentin, conducteurs TBM dans la websérie comme dans la vie, ont bouleversé la vie d’un alien, d’un vampire hédoniste, d’un félin philanthrope, d’un octogénaire mélomane et de nombreux autres acteurs dont la journée n’est pas tout à fait comme les autres. Les 4 épisodes, qui cumulent 270 000 vues, vous attendent sur notre chaîne Youtube !

Coeur de Conducteur : la websérie de TBM
Coeur de Conducteur : la websérie de TBM

Pendant le confinement, vous avez été nombreuses et nombreux à nous envoyer des témoignages et dessins à destination du personnel mobilisé sur le terrain : conducteurs, agents de nettoyage, de maintenance … Vos petits mots leur ont été transmis.

MERCI ! ♥

CONDUCTEUR, UN MÉTIER DE COEUR

Rencontre avec Olivier, conducteur de bus TBM

Olivier, depuis quand êtes-vous dans l’entreprise et quel a été votre parcours ?

Je suis dans l’entreprise depuis bientôt 28 ans … le temps passe très vite ! J’ai d’abord été conducteur « volant » pendant 25 ans, ce qui veut dire que je n’avais pas de ligne attitrée. J’aimais bien l’idée de bouger partout, de connaître différents lieux du réseau, de voir plus de collègues et de devoir m’impliquer pour des lignes différentes. Il y a deux ans et demi j’ai demandé à être classé et aujourd’hui je conduis sur la Lianes 8. C’est une ligne qui me plaît, avec une clientèle surtout étudiante et très agréable. Je me sens bien.

Quels sont les différents aspects de votre travail ?

Je commence par faire un tour du bus pour vérifier les feux, les pneus, la carrosserie. À l’intérieur, je vérifie le fonctionnement des portes, des valideurs, des rampes d’accès, les freins … S’il y a un problème, nous le signalons et lorsque c’est nécessaire, nous demandons aux mécaniciens de l’entreprise d’intervenir. Puis je démarre mon service et assure également la vente et l’information auprès des voyageurs qui demandent principalement des renseignements pour leur trajet.

Qu’est-ce qui vous plaît dans votre métier ?

J’aime l’indépendance de ce métier. Forcément, j’aime aussi la conduite et l’anticipation ; d’ailleurs, avant de rejoindre l’entreprise, j’étais moniteur d’auto-école et moniteur polyvalent poids lourds, super lourds et transports en commun ! Puis j’aime aussi l’idée de me sentir utile, de rendre service et d’avoir la responsabilité des personnes que je transporte.

Olivier - Conducteur TBM