TBM Lutte contre le harcèlement

Harcèlement, vous pouvez faire diversion.

Parce que le harcèlement est un délit et que lutter contre est une priorité, nous pouvons tous agir !

Dès le Lundi 5 Novembre et pour une durée de 15 jours, TBM lance une campagne informative concernant le harcèlement, l'idée est d'y rappeler les conséquences du délit que constitue le harcèlement mais aussi que les victimes peuvent nous alerter et que les témoins peuvent faire diversion.

Témoins, vous pouvez faire diversion !

300x1320_Plan de travail 1.jpg

Les témoins de scènes de harcèlement restent souvent passifs, par peur d'intervenir.
Pourtant, il est possible d'agir sans se mettre en danger, en faisant diversion : en simulant connaître la victime ou en lui demandant un renseignement.

Harceler est un délit

300x1320-03.jpg

Harceler n'est pas juste interdit. C'est un délit qui est puni par la loi et cette affiche interpelle les auteurs sur les peines qu'ils encourent.
Les injures et les menaces sont passibles de 6 mois d'emprisonnement et 22500€ d'amende.
Les frottement, l'exhibition, les gestes obscènes peuvent conduire à 5 ans d'emprisonnement et 75000€ d'amende.

Victimes et témoins, alertez-nous !

300x1320-02.jpg

Cette affiche positionne les moyens matériel qui existent sur le réseau TBM.

  • Les bornes d'appel situées dans les rames et stations, qui permettent de donner l'alerte.
  • Les caméras de surveillance.
  • Les agents TBM que les victimes et témoins peuvent aussi solliciter.