Confinement : Victime ou témoin ? Alertez.

violences intra-familiales : agissons

TBM soutient l'initiative de la mairie de Bordeaux face aux risques de violences conjugales, particulièrement en cette période de confinement.

Violences intra-familiales en période de confinement. Victime ou témoin ? Alertez. Agissez.

En période de confinement, le risque de violences envers les femmes et les enfants est accru, alors que les signalements sont plus difficiles à réaliser par les victimes.

La Mairie de Bordeaux et TBM vous informent sur les moyens à votre disposition pour trouver de l'aide, des conseils, et alerter les services pouvant agir.

Par téléphone :

  • 3919, numéro national sur les violences faites aux femmes
  • 119, numéro national Enfance en danger
  • 17, en cas d'urgence, police nationale, 24h/24, 7J/7

Par sms :

  • 114 pour alerter la police nationale 24h/24, 7J/7

Sur internet :

  • info-violences-femmes.bordeaux.fr - pour les permanences d'accueil des associations bordelaises
  • arretonslesviolences.gouv.fr - la plateforme de signalement anonyme et gratuite 24h/24, 7J/7

Par courrier électronique :

Point info Femmes :

  • Centre commercial Mériadeck, dernier étage, du lundi au vendredi de 9h à 13h, pointinfofemmes@cidff-gironde.fr - point d'information pour recevoir une écoute par des professionnelles, poser des questions ou demander de l'aide. Accueil confidentiel et gratuit.

Vous pouvez également en parler à votre pharmacien.
Pendant la période de confinement, tous les pharmaciens se mobilisent pour aider, victime ou témoin.

Vigilance citoyenne

Si vous entendez des cris ou des coups chez vos voisins, n'hésitez pas à appeler la police. Soyons toutes et tous responsables et solidaires des plus vulnérables.

Liste des ressources et numéros importants